Le Pop Blog

Les agences immobilières sont-elles trop chères ?

Tout savoir sur les agences immobilières et leurs honoraires.


Mais comment les agents calculent-ils leurs commissions ? Les agences immobilières coûtent-elle trop chères ? Peut-on passer outre? Immo Pop vous éclaire sur l’intermédiaire quasi incontournable de votre vente qu’est l’agent immobilier.

Si l’agent immobilier est un allié précieux dans la vente de votre bien (estimation, rédaction et diffusion des annonces en masses, qualification des potentiels acquéreurs, gestion des visites, des négociations et montage des dossier notaires sans oublier le conseil), leurs honoraires élevés parfois abusives posent questions et interpellent.

Et oui, l’agent immobilier est le deuxième métier le plus détesté des français. Le coût jugé trop élevé et/ou un service qui ne répond pas aux attentes des clients, le manque de transparence ainsi que le manque de suivi lors de la transaction ressortent dans toutes les études.

Tout d’abord comment les agents traditionnels calculent-ils leurs commissions ?

Petit rappel sur le fonctionnement des commissions :

Les frais d’agence sont librement fixés mais, en pratique, les mêmes règles de calcul se retrouvent dans la plupart des contrats : le montant des honoraires est défini en proportion du prix de vente.

Le plus souvent, le taux appliqué est situé entre 3% et 9% du montant du bien. (A savoir que le négociateur ne récupère qu’une part de cette commission qui est répartie selon les conditions de la franchise immobilière). Il y a donc une vraie disparité entre ces frais...du simple au triple !

Les frais d’agences sont librement définis, obligatoirement affichés, fréquemment à la charge de l’acquéreur et sont réglés une fois la vente actée. Pensez donc, avant de vous engager, aux répercussions que la commission de votre agent aura sur votre prix de vente en plus des frais de notaire (même si c’est l’acquéreur qui en supporte la charge, votre net vendeur sera automatiquement impacté!).

Mais la commission de votre agent immobilier est-elle justifiée ?

Sachez que nous ne sommes pas ici pour faire débat mais pour vous permettre d’ouvrir votre champ de réflexion. Voici donc quelques informations qui vous permettront de répondre objectivement à cette question : Bien Sûr, l’agent immobilier représente une vraie valeur ajoutée à votre vente de par ses connaissances du marché, ses techniques de ventes, de négociation, par le biais de ses connaissances juridiques et environnementales…

Votre expert possède également une réelle force de frappe de par son réseau, ce qui représente un atout majeur pour votre vente ce qui assure souvent une vente plus rapide.

Avant de signer votre mandat de vente, faites vous une check list afin de valider la “plus-value” de votre futur agent avec ses quelques questions :

  • Offre-t-il des photos professionnelles pour votre annonce ?
  • La géolocalisation de votre bien sera-t-elle activité pour votre annonce ?
  • Sur combien de sites votre annonce sera-t-elle diffusée ?
  • Des remontées d’annonces sont-elles assurées régulièrement ?
  • La mise en place du dossier notaire est-elle prise en compte ?
  • L’agent a t-il de l’expérience dans le domaine immobilier ?

A vous de jouer ! N’oubliez pas également de prendre en compte l’aspect humain : recherchez une relation authentique et réciproque, pour le coup, une valeur ajoutée qui n’a pas de prix !

Les frais d’agence sont-ils négociables ?

Juridiquement, non! En effet, les taux d’honoraires exigés et pris en compte dans une négociation doivent correspondre à ceux du barème que le professionnel a fixé et affiché dans ses locaux et sur les sites vitrines (loi Alur).

Les dérogations de changement du barème peuvent exister mais la loi indique que les dérogations doivent impérativement rester ponctuelles. Dans le cas ou les barèmes ne seraient appliqués que de manière épisodique, il serait considéré de fait purement fictif et donc inexistant (article 2 et 3 de l’arrêté du 29 juin 1990). Mais les conséquences de ce comportement frauduleux n’engage que le professionnel face à la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).

Dans les faits, oui ! les frais d’agences sont négociables. Les agents immobiliers sont conscients de ce reproche qui leur est attribué vis à vis des commissions et de ce marché à flux tendu. En tant que vendeur, vous pouvez faire jouer la concurrence, aller voir plusieurs agents commerciaux et surtout choisir le bon mandat avec un objectif en tête : avoir une commission plus basse.

Pensez à négocier ces frais avant la signature de votre mandat, quasiment tous les agents immobiliers se fichent de la réglementation en vigueur.

Quels autres choix s’offrent à vous ?

Une grande partie des français recherchent des agents immobiliers mais... moins chers! Si votre avis est tranché sur le fait que les commissions des agents immobiliers demeurent trop élevées, des solutions alternatives s’offrent à vous :

  • Passer par un mandataire indépendant qui prendra une commission inférieure. N’oubliez pas tout de même de le questionner sur son réseau, la visibilité de ses annonces et tous les autres aspects que sa prestation comprend.

  • Vous pouvez également faire appel à une agence sans commission au forfait fixe. Tout comme Immo Pop, ses agences nouvelles générations proposent un service “all include”, digital et dans l’air du temps. Plus de notion de commissions mais un forfait fixe bas (entre 3000 et 5000€) permettra effectivement de faciliter les offres et de ce fait, de vendre plus rapidement et mieux. Gagner plus avec les agences low cost.

Si le doute persiste, n’hésitez pas à joindre plusieurs agences : une traditionnelle, un mandat indépendant, et une agence avec forfait fixe. Cela vous permettra de vous faire une idée plus précise sur ce que chacun propose.

Et surtout, préférez le mandat simple au mandat exclusif. La concurrence booste la compétitivité des agents et leur volonté de mettre en place un maximum d’actions pour la vente de votre bien. Et que le meilleur gagne !

Nous en sommes tous conscients, aujourd’hui, les besoins et les modes de consommations ont changé. Alors oui, la question des commissions des agences immobilières demeure et prend même tout son sens dans une génération ou le digital prend toute sa place.

A vous de voir selon votre situation, quelle est la meilleure option pour vous. Dans tous les cas, n’hésitez pas, contactez nous et nous vous éclairerons sur toutes vos interrogations.

A bientôt...



Cet article vous a-t-il été utile ?

Estimation de votre bien immobilier

Expert local – Sans commission – 3 500€ fixe.

Estimation Gratuite
Estimation de votre bien immobilier
Estimation gratuite

Commentaires
Pas de commentaires
Rajouter un commentaire
L'ajout de commentaire est fermé.
 

Les derniers articles