Le Pop Blog

Prix FAI ou prix NET vendeur : Comprendre les différences

Prix-net-vendeur-ou-FAI : calculer-le-vrai-prix-de-son-logement.jpg


De l'estimation du bien à la signature de l'acte de vente, le prix net vendeur est incrémenté de divers taxes et commissions. Pour l'optimiser, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur son mode de calcul ! Toutes les infos pour bien vendre son bien sont ici.

Vous vous décidez à vendre votre bien et allez solliciter des agences immobilières pour en connaître son prix ? Il ne faudra pas oublier que les services proposés par le professionnel ont un coût important, c'est ce que l’on appelle les frais d’agences (situés entre 3% et 7% en moyenne, selon le prix du bien).

Depuis la loi Alur du 1 avril 2017, dans un but de transparence au consommateur, le prix de vente devra indiquer très clairement la part des honoraires du professionnel avec la mention “prix net vendeur” ou “FAI” (Frais d’Agence Inclus).

Prix FAI ou Prix net vendeur

Le prix FAI est le prix affiché à la vente et correspond au :

Prix net vendeur + Frais d'agence

Le prix net vendeur est le prix affiché à la vente et correspond à :

Prix que le propriétaire recevra

Attention donc lorsque l’agent immobilier vous donnera son avis de valeur, à savoir si le prix qu’il vous annonce pour votre bien est Net Vendeur ou FAI. Cela peut vous sembler anodin mais en voici l’impact :

Avis de valeur du bien de 350 000 € Net vendeur = Mise en ligne à 367 500 € FAI

Avis de valeur du bien de 350 000 € FAI = Net vendeur de 332 500 €

(Sur une moyenne de 5% de Frais d’agence)

Vous comprenez mieux que cette notion est importante avec un différentiel allant jusqu’à 35 000 € !

A partir de ce constat, il n’est plus besoin d'insister sur l’importance d’éclaircir, avec l’agent immobilier, la commission que ce dernier vous propose, en sachant que même si le professionnel a aujourd’hui obligation de présenter dans sa vitrine le montant de sa commission, il peut les réduire si vous négociez cela avec lui.

De nouveaux concepts comme Immo-Pop (leader sur le marché immobilier) vous proposent aujourd’hui des forfaits fixes allant de 2 500 € à 6 500 € quel que soit le montant de votre bien et mettent fin à ces impacts financiers importants ce qui donne:

Avis de valeur du bien à 350 000 € Net vendeur = Mise en ligne à 352 500 € FAI


A ne pas oublier : les frais de notaire

Si les frais d’agence sont à impacter sur le prix du bien à la charge de l’acquéreur, les frais de notaire, eux aussi seront à ajouter à l’acquéreur qui en supporte la totalité. Ces frais de notaire (appelés frais d’acquisition) sont majoritairement composés de taxes collectées par le notaire pour le compte de l’Etat comme suit :

80 % de la somme est versée au Trésor public sous forme de taxes.

10 % de la somme est dédiée à ce que l’on nomme les débours ou déboursés. Il s’agit des frais annexes comme les déplacements, la rémunération des intervenants ou encore le paiement du coût de différents documents.

10 % de la somme représente les honoraires du notaire, également appelés les émoluments. La rémunération du notaire est réglementée.

Ils peuvent être à la charge du vendeur mais sont généralement mentionnés à la charge de l’acquéreur. Cette notion est importante parce qu’elle a un impact sur le montant des frais de notaire et donc sur le budget final.


Frais de notaire à la charge de l’acquéreur :

Prix net vendeur + Frais d'agence + Droits d'acquisition (7% environ)

Exemple :

Prix FAI :

350 000 € + 17 500 € (5%) = 367 500 €

Prix FAI + droits d’acquisition :

367 500 € + 27 300 € (7%) = 394 800 €

L’acquéreur aura à payer 394 800 €


Frais de notaire à la charge du vendeur :

Prix net vendeur + Droits d'acquisition (7% environ) + Frais d’agence

Exemple :

Prix FAI :

350 000 € + 17 500 € (5%) = 367 500 €

Prix Net vendeur + droits d’acquisition :

350 000 € + 26 000 € (7%) = 376 000 €

Soit 376 000 € + 17 500 € = 393 500 €

L’acquéreur aura à payer 393 500 €

La différence : lorsque les frais d’agence sont à la charge du vendeur, les frais de notaire sont calculés sur le prix net vendeur et non plus sur le prix FAI ce qui fait une économie de 1 300 €.

Attention, cette notion “Charge vendeur ou Charge acquéreur” doit être mentionnée dans le mandat de mise en vente que vous signerez avec l’agence de votre choix. Elle sera ensuite inclue dans la rédaction du compromis de vente (ou sous-seing privé) mais ne peut en aucun cas être permutée en cours de route !


Vous voulez augmenter votre prix net vendeur et faire baisser les frais d’agence?

Si les frais de notaire ne peuvent être négociés parce qu’ils sont ratifiés par décrets, les frais d’agence, eux, peuvent être revus à la baisse afin d’éviter des négociations importantes qui feront baisser votre prix net vendeur et allongeront le délai de vente de votre bien.

Il existe, depuis peu, des agences “nouvelle génération” dites à forfait fixe ou sans commission comme par exemple Immo-Pop qui vous proposeront les services incluant toutes les étapes de la vente immobilière accompagné de professionnels et de moyens modernes vous permettant de participer à la vente de votre logement. Et cela pour un coût fixe allant de 2 500 € à 6 900 € pour les plus élevés. A étudier !



Cet article vous a-t-il été utile ?
Articles similaires
Immo-Pop

Agence immo en ligne

Expert local - 0% commission - 2 500€ fixe

Estimer mon bien Services et tarifs

Commentaires
Pas de commentaires
Rajouter un commentaire
L'ajout de commentaire est fermé.
 

Les derniers articles