Le Pop Blog

Vendre sans agence : les étapes importantes

SVG Wave Background
Immo-pop vous présente son nouvel article intitulé Vendre sans agence : les étapes importantes


Comment vendre sans agence immobilière ? Comment déterminer son prix de vente ou encore comment diffuser efficacement son annonce ? Immo-pop répond à vos questionnements. ✅


Vendre son bien avec ou sans agent immobilier : telle est la question !

Aujourd’hui 17% des ventes immobilières en France se font entre particuliers. Le but : faire quelques économies et on vous comprend ! Vendre son bien par le biais d’une agence augmente votre prix de vente de 5% à 9% en moyenne et le rend de ce fait moins attractif. Mais vendre seul ne s’improvise pas. Vous allez devoir vous armer de patience, de rigueur et d’un peu de méthodologie. Pour ce faire Immo Pop vous a concocté un article sur mesure pour vous aider à vendre sans agent en prenant le moins de risque possible.

Avant de commencer soyez conscient que vous allez réaliser le travail de l’agent immobilier. A savoir, faire la demande de diagnostics, prise de photos, rédaction et diffusion de l’annonce. De plus, il faudra faire la réception des appels, la qualification des acquéreurs, organisation et réalisation des visites... Ces tâches chronophages vont vous demander du temps mais aussi beaucoup de disponibilité et d’organisation. Alors, prêts ?... Partez !

1 - DÉTERMINER VOTRE PRIX DE VENTE

Ni trop haut, ni trop bas… le risque est là ! Afin d’estimer au mieux le prix de vote bien immobilier vous avez plusieurs moyens :

  • Faire des demandes d’estimations en ligne (par exemple sur meilleurs agents, Seloger etc…),
  • Regarder le prix des biens en vente dans votre quartier sur le site du bon coin ou aller flâner devant les vitrines des agents immobiliers de votre quartier,
  • Demander une estimation à votre notaire ou à une agence immobilière.

Une bonne estimation de votre bien devra tenir compte de son emplacement, de son environnement et de son état d’entretien. Sachez que s’il y a des travaux à réaliser vous n’avez aucune obligation, mais cela peut impacter votre prix de vente. Donc si vous avez le temps et le budget n’hésitez pas à vous lancer, ou, autre solution, voir avec un artisan. Faites des demandes de devis que vous pourrez présenter aux potentiels acquéreurs pendant leur visite.

2 - RÉDIGER ET PUBLIER VOTRE ANNONCE

Gardez toujours en tête votre principal objectif à ce stade : susciter l’intérêt.

Votre texte -> Faites le point sur les plus et les moins de votre logement avec le plus d’objectivité possible. Le texte de votre annonce doit répondre aux questions que les acquéreurs se posent, mettez-vous à leur place. Rédigez une annonce claire et attractive (pour se faire vous pouvez vous référer à notre article Comment booster son annonce immobilière) N’oubliez pas que le diagnostic énergétique est à préciser dans votre annonce (obligation légale pour le vendeur).

Vos photos -> Pour les photos épurez et rangez au maximum votre bien pour faciliter la projection et donner envie. Faire le vide dans certaines pièces, trier, enlever les objets trop personnels.

Diffusion de votre annonce -> Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Diffuser l’annonce sur les sites en ligne (le bon coin, pap, paru vendu). Attention pour avoir la possibilité de diffuser un nombre de photos intéressantes et d’avoir une visibilité optimale certains sites sont payants. Préparez-vous à avoir quelques frais malgré tout…
  • Mettre un panneau à vendre sur votre maison. (Le risque : attirer les curieux et agents immobiliers en prospection.)

3 - MONTER VOTRE DOSSIER DE VENTE

Les personnes qui viendront faire les visites, vont vous poser une multitude de questions. Certaines viendront au moment de la visite du bien, d’autres risquent de venir en objection au moment de la signature. De fait, pour éviter les objections de dernière minute des acquéreurs au moment de la signature et pour assurer une vente sérieuse et professionnelle, mieux vaut préparer un dossier de vente.

Pour ce faire, vous allez donc devoir réunir :

  • Votre titre de propriété,
  • Les plans de votre bien, si vous en avez,
  • Le dossier de diagnostics techniques (pensez à vous tourner vers un professionnel assez tôt pour avoir les documents nécessaires à jour lors de la promesse de vente),
  • Le montant des charges diverses liées à votre bien et documents en attestant (eau, électricité, gaz, taxe foncière…),
  • Si vous avez fait construire la maison, le permis de construire, la déclaration d’achèvement de travaux et de conformité,
  • L’attestation de souscription d’une assurance dommage ouvrage si les travaux sont achevés depuis moins de 10 ans,
  • Les documents relatifs aux travaux et modifications effectués sur votre bien, les contrats d’entretien de vos équipements.

En plus pour une vente d’appartement :

  • Une attestation de superficie (loi Carrez),
  • Le règlement de copropriété et son carnet d’entretien,
  • Les 3 derniers procès-verbaux des assemblées générales,
  • Vos 3 derniers relevés et appels de charges,
  • Un pré-état daté pour la signature de la promesse de vente et un état daté pour la vente définitive (voir avec votre syndic).

Pour parfaire votre dossier, vous pouvez également faire un point sur votre environnement : il y a-t-il des constructions à venir, avez-vous des servitudes, votre terrain est-il en zone inondable ? N’hésitez pas à vous rendre au service urbanisme de votre commune. Vous serez ainsi, paré pour passer à l’étape suivante sereinement : l’organisation et la gestion des visites.

4 - ORGANISER VOS VISITES

Suite à la diffusion de votre annonce vous allez devoir gérer les mails et les appels des potentiels acquéreurs. Oh joie des tâches chronophages ! Afin de gagner du temps et d’être le plus efficace possible nous vous conseillons (parole d’expert) de :

  • Tâcher d’être réactifs : répondez rapidement aux demandes d’informations, votre bien n’est pas le seul sur le marché,
  • Qualifier au maximum vos contacts afin d’éviter les rendez-vous avec des personnes pas vraiment en recherche ou des curieux du dimanche. Essayez de savoir s’ils sont réellement intéressés par votre bien, où en est leur projet et leur dossier de financement,
  • Proposer un premier contact par mail si vous craignez de laisser vos coordonnées téléphoniques au risque d’être harcelé.
  • Bloquer des créneaux de visites aux heures où votre bien est le plus à son avantage (heure où il est le plus ensoleillé, où il y a moins de circulation…).

5 - VALIDER VOTRE OFFRE

Vous avez reçu une offre ! Vous y êtes presque ! Mais avant de sortir le champagne vous avez encore un peu de travail :

  • Rédiger votre compromis de vente pour vous engager vous et votre acquéreur. Cela permet également à l’acquéreur de pouvoir déclencher officiellement ses opérations financières (déblocage de fond, mise en place du prêt…) Vous trouverez des modèles de compromis de vente entre particuliers en ligne. Notre conseil : si vous vendez seul, il est préférable de prendre contact avec votre notaire : réel partenaire il sera le garant de la sécurité juridique de votre transaction immobilière. Même si pour le compromis de vente ce n’est pas une obligation légale, il pourra en assurer sa rédaction avec professionnalisme et vérifier le dossier de votre futur acquéreur.

  • Signer l’acte définitif chez votre notaire 3 mois après pour l’officialisation de votre vente. Cette étape ne peut néanmoins se faire que lorsque l’acquéreur a reçu son acceptation de prêt. Cette fois tout est bon : champagne !!


Vous l’avez compris vendre de particulier à particulier est un process studieux et parfois complexe à suivre, mais pas impossible !! N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience à ce sujet ou à nous contacter pour plus de conseils !! Merci à tous pour votre lecture et à très vite. La Pop Family !



Cet article vous a-t-il été utile ?
Articles similaires
Immo-Pop

Agence immo en ligne

Expert local - 0% commission - 3 500€ fixe

Estimer mon bien Services et tarifs
Immo-Pop - Agence immo en ligne

Commentaires
Pas de commentaires
Rajouter un commentaire
L'ajout de commentaire est fermé.
 

Les derniers articles