Le Pop Blog

Vendre sans agence entre Particuliers: facilement & efficacement

SVG Wave Background
Voici quelques conseils pour tout savoir sur comment vendre son bien sans agence immobilière - De particulier à particulier


Vendre son bien sans agent immobilier? C'est d'actualité et cela vous permet d’économiser les frais d’agence, cependant des étapes cruciales sont à respecter pour vendre sa maison ou son appartement.

1. Une estimation juste de votre logement

Bien vendre son logement dépend en premier lieu du prix de vente. Si un appartement ou une maison a du mal à se vendre, c’est vraisemblablement dû au prix qui est non adapté. Malgré votre attachement affectif à votre logement et l’envie de faire une belle plus-value, si vous souhaitez vendre rapidement, pensez à rester réaliste. Plusieurs solutions s’offrent à vous afin d’affiner votre prix au plus juste.

  • Demander à un professionnel local une estimation précise de votre bien (attention tout de même aux estimations alléchantes pour vous faire signer)

  • Etudier le prix des ventes à proximité de votre logement ( données du gouvernement )

  • Regarder sur des sites internet d’annonces immobilières les biens similaires au vôtre (Prendre en compte que si les biens sont en ligne depuis un certain temps et qu’il n’ont pas encore trouvé acheteurs, c’est souvent dû à une idée du prix sur-évaluée)

Ainsi, pour être sûr de déterminer le prix juste de votre bien, vous avez la possibilité de le faire estimer gratuitement par nos experts en valeur immobilière en quelques clics. (Ici)

Astuces Immo-pop : Pour fixer le prix de vente, il est important de bien prendre en compte les différentes caractéristiques (positives et négatives) de votre logement, comme par exemple : Une piscine, un garage, étage, vues...


2. Rédaction d'une annonce optimale

Le texte de votre annonce est important, il ne doit pas être trop long ou trop court. Concis, neutre et explicite, tels sont les maîtres mots pour rédiger une annonce !

Les acquéreurs devront trouver réponses à leurs questions. Faites attention à la syntaxe ainsi que sur les fautes d’orthographe. Elles peuvent déstabiliser les acquéreurs potentiels et rendre ainsi votre annonce moins attractive.

Soyez neutre dans votre annonce et évitez les superlatifs, il faut avant tout susciter l’envie des potentiels acquéreurs. Dans votre annonce, présentez de façon explicite les différentes caractéristiques : Nombre de chambres, superficie du terrain, des pièces, l’emplacement...

Dites en plus lorsque vous pensez que cela est un atout, vue sur la mer, parquet en pointe de Hongrie, une cuisine équipée etc. Et n‘hésitez pas à finir votre annonce avec des points intéressants qui feront la différence comme la présence d’un garage, d’un jacuzzi, d’une cave... à vous de jouer !

L’adresse est un des points les plus importants pour les futurs acquéreur, faites la différence face aux agences immobilières et présentez explicitement son emplacement, la proximité avec les commerces, écoles, médecins, transports.

Pour les biens en copropriété : N’oubliez pas de présenter les charges de copropriété, les travaux effectués récemment, les projets en cours, le carnet d entretien...

Attention : Votre annonce doit obligatoirement comporter certaines informations obligatoires comme : les lettres de performance énergétique (issu du diagnostic technique) et le régime de la copropriété (si votre bien s'y trouve).


3. Mettre votre bien en avant avec de belles photos

Nous sous-estimons souvent la prise de photos d'un bien lors de la vente immobilière, mais si vous souhaitez vendre rapidement, les premières impressions comptent ! Nous vous conseillons de faire appel à un photographe professionnel, afin de prendre des photos de qualité qui sublimeront votre logement. Ce dernier doit attirer l’attention des acquéreurs potentiels.

Nous vous conseillons également de rendre vos pièces spacieuses, ranger et garder vos espaces les plus neutre possible. Il est important d’épurer le plus possible la décoration de votre logement et de le ranger. N’oubliez pas d’ouvrir les volets et laisser entrer la lumière, cela permet d’augmenter les espaces.

Pensez à mettre de côté les photos personnelles, les collections en tout genre et les objets personnels qui ne doivent pas apparaître sur vos clichés.

Bien choisir l’ordre des photos et pensez à mettre en première photo, celle qui vous paraît la plus vendeuse.

Conseils d’Immo-pop : Nous offrons à l’ensemble de nos clients un shooting photos avec un photographe professionnel. Nous avons remarqué que cela réduisait considérablement le délai de vente et parallèlement, augmentait le nombre de demandes de visites !


4. Les sites d'immobilier entre particuliers

Aujourd’hui à l’ère d’internet, il n’est plus utile de diffuser votre annonce dans un bottin... Nous vous conseillons de diffuser votre annonce sur des sites de Particuliers à Particuliers. Voici quelques exemples des principaux supports immobiliers :

Leboncoin :

+++ : Diffusion large, dépose d’annonce gratuite et rapide.

--- : Démarchage des professionnels, visites moins qualifiées, payant pour être sur les premières pages de résultats et 3 photos possibles sur l'annonce.

PAP (de particulier à particulier) :

+++ : Diffusion moyenne, site internet bien fait.

--- : Paiement mensuel, démarchage des professionnels,

Immo-Pop :

+++ : Photographies professionnelles, Multi-diffusion sur 30 sites immobiliers (particuliers et professionnels) Qualification des acquéreurs et des financements. Paiement à la vente uniquement.

--- : Gestion des visites par le vendeur.

A découvrir : _Nous comprenons parfaitement votre choix de vendre sans agence immobilière de particulier à particulier, cela permet d’optimiser votre net vendeur et donc l’argent que vous recevrez de votre vente !

Sachez tout de même que quelques entreprises sont spécialisées dans la mise en avant et la diffusion de votre bien. Vous n’avez qu'à faire passer les visites, ils s’occupent du reste et cela à forfait fixe : Découvrir.


5. Une gestion des demandes d'informations

Lorsque vous diffuserez votre annonce, vous allez recevoir des demandes d’informations et de visites, nous vous conseillons de bien faire un premier filtre, au niveau des appels téléphoniques ! A vous de bien présenter votre bien et son environnement, ce premier filtre vous permettra d’éviter les visites inutiles. Nous vous conseillons d’être réactifs car les acquéreurs potentiels ont besoin de temps pour s’organiser.

Dans de nombreuses villes, vous recevrez des dizaines d’appels chaque jour d’agences immobilières, nous vous conseillons de supprimer votre numéro et de gérer simplement par email les demandes pour un premier filtre.

A savoir : Vous n’avez pas le temps de gérer vos demandes d’informations ? Vous ne savez pas comment bien répondre aux potentiels acquéreurs ? Comment les questionner sur leur financement ? Sachez que chez Immo-pop, nous proposons la gestion des appels à votre place, afin de libérer votre temps et de qualifier pour vous les demandes d’informations. Un agenda partagé nous permettra de positionner les visites en fonction de votre emploi du temps.


6. Les documents utiles a préparer en amont

Les diagnostics obligatoires

Faire le choix de vendre sans agence immobilière implique d’être rigoureux sur les documents à préparer. Surtout les diagnostics. Ils sont obligatoires pour pouvoir vendre votre bien et sont à réaliser avant la mise en vente.

Assurez-vous de les avoir réalisé en amont des visites, afin de pouvoir les présenter lorsque l’on vous le demandera. Ces documents permettent aux potentiels acquéreurs de se positionner ou non sur l'achat de votre bien.

Nous vous conseillons de consulter la liste des diagnostics obligatoires : Les diagnostics immobiliers obligatoires en cas de vente

A savoir : Tous les diagnostics ne sont généralement pas à refaire, nous vous conseillons de vous renseigner auprès d’un professionnel agréé.

Pour les biens en copropriété

Avec la loi Alur, le nombre de documents à fournir lors d’une vente d’un bien en copropriété s’est complexifié. Le vendeur doit remettre à l'acheteur, préalablement à la signature du compromis de vente, de nombreux documents informant sur l'organisation et la situation financière de la copropriété.


7. L’organisation des visites entre particuliers

Les visites immobilières sont à préparer ! Les potentiels acquéreurs doivent pouvoir se projeter dans votre logement rapidement. Il est important de préparer en effet votre bien immobilier, de le rendre neutre, le nettoyer et le ranger.

Nous vous conseillons avant la vente de votre bien de faire un nettoyage de fonds en combles ! Enlever le plus possible les objets personnels, collections etc. Lors de la visite, suivez une suite logique et répondez à toutes les questions de vos visiteurs.

Pour une visite optimale nous vous conseillons de lire notre article : 6 conseils pour une visite réussie.

N’oubliez pas de parler du quartier et de l’environnement de votre bien.

A savoir : Immo-pop donne à tous ses clients une fiche complète de visite avec le résumé du bien et de ses caractéristiques. Cela permet aux acquéreurs potentiels de ne passer leur temps à tout noter et ainsi profiter de la visite pour contempler et poser des questions.


8. Négociation et "closing" de la vente sans agence immobilière

Lorsqu’un acquéreur potentiel souhaite acquérir votre logement, il pourra vous transmettre une offre d'achat (à l’écrit ou à l’oral). Si cette offre vous convient et qu’elle se situe au prix ou très proche, vous n’avez plus qu’à réunir les pièces nécessaires à la signature du compromis de vente, pour pouvoir procéder à l' acte de vente.

En revanche, si l’offre est inférieure à vos attentes, pensez a à bien étudier le marché, les ventes récentes, et proposer une contre-offre en expliquant point par point pourquoi vous pensez que votre bien vaut plus. Il est important de rester courtois, un acquéreur peut très bien vous formuler une offre basse et revenir vers vous quelques temps après, avec une offre correcte...

La négociation est tout un métier ! _Cette étape peut être stressante, vous ne savez pas forcément si le prix correspond au prix du marché ? Quelle contre-offre proposer ?

Nous vous conseillons de bien prendre le temps et de poser les pour et les contres avant d’accepter ou de refuser une offre. N’attendez pas une semaine, mais 24h permettent de vous laisser le temps de réfléchir._



Cet article vous a-t-il été utile ?
Articles similaires

Connaître la valeur de mon bien ?

Estimation gratuite et sans engagment.

Estimer mon bien
Connaître la valeur de mon bien ?

Actualité et bons plans

Marre de votre boîte mails remplis de spams ? Immo-pop vous redonne le sourire et vous confie tous ses petits secrets(oui, oui!) et conseils pour vendre ou acheter en toute sérénité.

Rejoindre
Actualité et bons plans

Commentaires
Pas de commentaires
Rajouter un commentaire
L'ajout de commentaire est fermé.
 

Les derniers articles